**d'amour et de lait**

**d'amour et de lait**

petits gourmets

Dans un pays comme la France, où les arts culinaires et l’appréciation du goût sont une partie déterminante de la culture ambiante,  voici un avantage de l’allaitement qui ne manquera pas de faire mouche :  une chercheuse de l’université de Copenhague, au Danemark, vient de démontrer que les saveurs goûtées par la maman, étaient transmises au bébé par le lait maternel.

Que le lait change de goût au hasard du menu de la maman, on le savait, mais c’est la première fois qu’une étude analyse ce processus de manière aussi systématique.

La scientifique Helene Hausner et ses collègues ont donc donné à manger à des mamans une capsule contenant un des extraits suivants : menthol, banane, réglisse, et cumin. Ensuite, elle a recueilli des échantillons de lait : 2 heures après l’ingestion de la capsule, 4 heures après, 6 heures après, et 8 heures après. Voici les conclusions de l'étude:

 

  • Certaines saveurs mettent plus de temps que d’autres à être transmise dans le lait, et la durée de leur présence varient également.  Par exemple, le cumin et la réglisse sont à  leur niveau de concentration le plus élevé dans le lait deux heures après l’ingestion de la capsule par la mère.  Au contraire, le goût de la banane se retrouve dans le lait plus rapidement et disparait plus tout aussi vite : les échantillons récoltés au bout de deux heures n’avaient plus de saveur banane, mais un échantillon récolté plus tôt (au bout d’une heure) en avait une infime quantité.

 

  • Toutes les saveurs avaient disparu au bout de huit heures.

 

  • Les chercheurs ont établi qu’il y avait une grande variation entre les mères dans la manière dont les saveurs étaient transmises dans le lait (et oui, ce sont des laits "customisés" que nous donnons à nos chers petits bouts.)

 

En conclusion l’équipe scientifique pense que le lait maternel développe les capacités gustatives des bébés et les habituent aux changements de saveur.  Une étude préliminaire de la même équipe montre que les bébés ayant été accoutumés à certaines saveurs pendant l’allaitement, y seront plus réceptifs lors de la diversification alimentaire.

 

Pour ma part,un des aliments pour lequel je n'ai aucun doute est le chocolat! Mes trois enfants en raffolent,je sais pourquoi!

 

 

Article inspiré ici:

http://blog.allaitement.mamanana.com/



20/08/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 210 autres membres