**d'amour et de lait**

**d'amour et de lait**

récit de la naissance de Souad

Récit de la naissance de Souad le 16 août 2007


Je me lève ce matin là comme tous les autres en me disant que décidemment je n'accoucherai jamais.Je suis prise d'impatience depuis qq semaines déjà ms au fond de moi je sens que c'est le grand jour.


Ma petite journée se déroule bien.Mon mari étant en repos,il emmène les enfants promener ds l'AM ce qui fait que pr une fois je fais une super grande sieste.



Je mangerai mal ce jour là;des repas complètement anarchiques tant au niveau des horaires,que des ingrédients. Un des signes de plus très certainement...


Mon mari et mes enfants reviennent en début de soirée et ns décidons de prendre la voiture pr aller ds une grande ville à une soixantaine de kms.Je me dis qu'avec la route,peut être que j'accoucherai plus vite.


Quand ns rentrons vers 23h,je ne trouve pas le sommeil.Les contractions commencent vers 24h et me voilà super en forme,toute excitée à me demander si c'est le grand jour ou plutôt la grande nuit.



Alors maniaque comme à mon habitude,je mets ma maison en ordre,je repasse,range,lave le sol....
Vers 1h du matin,les contractions s'intensifient et du coup je me dis qu'il est peut être temps que je prépare mes valises tant que je suis encore en état.



Puis me viens l'envie de prendre un bain.Je m'y prélasserai pdt la grande majorité de mon travail dans de l'eau très très chaude.
A un moment,j'en sors pr prendre à côté de moi mes comprimés d'homéopathie et me faire une tisane.Là je sais que c'est pr aujourd'hui.
Je suis bien,sereine,heureuse.Presque je suis contente qd les contractions arrivent.Je les vis avec bonheur,sérénité et je ne pense pas à la douleur.Je repense à ce que j'ai appris pdt mes cours de yoga et de sophro,à cette fameuse vague qd les contractions arrivent.


Je n'ai aucune notion du temps qui passe mais pr me rassurer je décide de tel à la maternité.Là la SF me demande comment je gère,je lui répond "très bien pr le moment".Elle me demande si j'ai accouché vite pr mes 2 premiers,hors ce n'est pas le cas donc elle me dit que je peux encore rester à la maison si je me sens bien.


Alors je continue de marcher,je fais des mouvements du bassin sur mon ballon,je me mets à 4 pattes pr étirer mon dos qd les contractions arrivent.
Tout le monde dort à la maison....


A un moment,je sens que ça s'accèlère.J'ai mal et je respire mal comme un pt chien.Je me décide de réveiller mon mari.Là lui me dit "tu es sûre qu'on y va maintenant".Je ne lui répond pas en me disant que quand même lui ds l'histoire a vraiment la belle vie!!


Puis il m'entend souffler et là il se décide à se lever,réveiller les enfants.Au moment de partir,je remarque que les contractions reviennent ttes les 3 min. Je respire tjrs aussi mal et souffle à chaque contraction.



Ds la voiture,je m'accroche à la poignée au dessus de ma tête.J'espère au fond de moi être au bout du travail car je me dis que je ne pourrai plus gérer pdt bien longtemps.


A l'entrée de la ville où se trouve la maternité,ça commence à pousser.Je dis à mon mari d'accélérer en voiture.Lui commence à paniquer et me dis qu'il ne peut pas aller plus vite,ns sommes en ville,il y a des dos d'ânes...



A quelques min de la maternité,je perds les eaux et là je sens que la tête du BB descend vraiment.Je m'attèle tjrs à la poignée de la voiture et commence sérieusement à gémir.J'ai conscience que les enfts st à l'arrière et pudique je me retiens de crier.



La tête du BB descend,je la sens,la saisis.Ns arrivons à la maternité.Mon mari cours appeler à l'interphone.La SF le questionne et lui me dit "ms qu'est ce que je lui dit Sab,dis moi,parle".Moi je ne peux plus parler,mon BB arrive...Sofiane se met à pleurer à l'arrière de la voiture car il a peur quand je crie.Shaîma ne dit rien.


La SF arrive,m'aide pr sortir le BB.Mon mari se met de côté avec les enfts.Je pousserai deux coups pr que le corps sorte.Je suis assise sur le siège avant,enfin pas assise,ms plutôt semi allongée sur le levier de vitesse en plus.Aîe,c'est qd même pas super confortable!!


La SF n'a pas eu le temps de mettre ses gants.D'ailleurs moi je ne pense pas à tout ça,à cette hygiène....Vite elle me met mon BB sur le ventre.Ns attrapons mon gilet pr la couvrir.C'est une fille,je suis si heureuse!
Et là on met la ventilation ds la voiture,la SF craint que la petite attrape froid.Effectivement dehors il fait froid,il pleut.
Elle coupe le cordon et l'auxiliaire emmène la petite.
Moi je me lève pr aller sur le brancard.La SF me dit "décidemment vs êtes souple vous!".


Ns sommes en salle de naiss.Pas besoin de demander,ils prennent mon dossier et là ils comprennent à qui ils ont affaire.
De suite,je récupère ma fille en peau à peau.Je la laisse trouver le sein,ça met qq min mais une fois saisi,ouah quelle énergie cette petite bouche.
Je n'ai qu'une pte déchirure de 3 points.Je dis à la SF que me faire recoudre fait plus mal qu'avoir mon BB.Ns rigolons bien...



Je resterai de longues min seule avec ma fille ds la pénombre comme je l'avais demandé.Je me mets à pleurer de bonheur,et oui j'ai eu l'accouchement dont je rêvais,je ne pouvais pas espérer mieux.
Je me sens devenir forte,prise d'une grde confiance en moi comme jamais.Là je sais que ma vie ne sera plus jamais la même.


Pdt tt mon séjour,je fut un peu "l'attraction" pr le personnel.C'est une pte structure,il y a peu d'accouchements et rarement des femmes arrivent comme moi avec le BB quasi ds les bras.


Mon séjour se passera à merveille.J'utiliserai déjà mon liniment,des couches bio,mon porte callin.Le lit étant équipé de barrières,ma fille restera auprès de moi 24h/24.Du coup,l'allaitement se passe bien avec une montée de lait très rapide.


Quoi dire de plus si ce n'est que plus jamais je ne pourrai accoucher les pieds ds les étriers.J'ai vécu la plus belle naissance que j'aurais pu espérer.Fière d'avoir été jusqu'au bout de mes désirs,je doutais tellement de mes capacités...Me voilà grandit,je me sens si enrichie de cette expérience.Jamais je ne pourrai assez remercier ma fille comme elle le mérite de m'avoir fait grandir en ces qq instants.

 
 


15/05/2008
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 209 autres membres